Des Villes contre l’islamisation sous influence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des Villes contre l’islamisation sous influence

Message  clovis 92 le Dim 7 Nov - 7:25


Le 9 mai 2009, l’organisation allemande islamophobe Pro-Köln organisait à Cologne un rassemblement qu’elle espérait d’importance contre « la plus grande mosquée d’Europe » qui y est en construction. Devaient se joindre à son appel des formations d’extrême droite européennes comme le Vlaams Belang, le FPÖ, la Ligue du Nord et, surtout, le réseaux « européen » des Villes contre l’islamisation. En invités vedettes : le Hollandais Geert Wilders et l’ex-eurodéputé Carl Lang, dissident du Front national. Leur point commun : une islamophobie obsessionnelle conjuguée à un philosionisme s’inscrivant dans une vision purement occidentalo

C’est dans le contexte de la campagne des élections municipales en France, le 17 janvier 2008, que Filip Dewinter, principale figure du Vlaams Belang, lança l’initiative des Villes contre l’islamisation. L’idée était, purement et simplement, de substituer, plus ou moins habilement, la lutte traditionnelle des droites nationales contre l’immigration de travail et de peuplement par celle contre l’islam. Comme au sein de la mouvance européenne dont il est la figure de proue, l’immigration est désormais perçue sous le prisme essentiellement islamophobe, c’est à l’échelle des « villes » et non pas des « peuples » ou des « nations » que l’on entendait agir. Si les mots ont toujours de l’importance, dans ce cas précis, il est essentiel d’insister sur les termes employés puisque la plupart des organisations politiques qui s’agrègent désormais dans ce réseau rejettent plus ou moins directement les vieux principes des États-Nations au profit d’une vision morcelée ethno-linguistique, voire ethno-communautariste, s’intégrant dans un espace européen sous tutelle occidentaliste.
Comme si cela avait été préparé de longue date, s’associèrent presque immédiatement à cette initiative, outre le parti hollandais de Geert Wilders (Parti pour la liberté, qu’il créa en 2006 suite à son départ du VVD), le SIAD danois d’Anders Gravers (1), pour l’Autriche le FPÖ, pour l’Italie la Ligue du Nord, pour la Grande-Bretagne le Bristish National Party, ainsi que son rival officiel le UKIP, et, bien entendu, la formation de Dewinter, le Vlaams Belang.

Suite: http://www.voxnr.com/cc/d_antisionisme/EklApFAplVMRCmWonI.shtml



avatar
clovis 92

Messages : 2426
Date d'inscription : 02/07/2009
Age : 69
Localisation : Nanterre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum