L'énigme Le Pen

Aller en bas

L'énigme Le Pen Empty L'énigme Le Pen

Message  Invité le Ven 31 Juil - 19:05

Le score important, mais insuffisant, réalisé par Marine Le Pen lors de la municipale d'Hénin-Beaumont ne saurait dissimuler le déclin structurel du Front national. Le médiocre 6 % obtenu à une élection européenne qui, dans le passé, lui avait été tellement bénéfique invite à se pencher sur la trajectoire du Front national depuis 1982. Une question surgit notamment : Jean-Marie Le Pen a-t-il vraiment voulu que le Front national devienne, un jour, un parti classique ou bien l'a-t-il toujours utilisé à des fins de revanche personnelle ?

Certes, en refusant toute stratégie d'alliance avec lui, les droites républicaines lui fermaient, de fait, l'accès au pouvoir. Plusieurs signes prouvent que Jean-Marie Le Pen s'est toujours satisfait de cette situation et n'a jamais cherché à s'engager dans un rapprochement avec la droite, à l'inverse des anciens « néofascistes » italiens qui viennent de fusionner avec le parti de Silvio Berlusconi.

Tout d'abord, le leader du FN n'a jamais donné aux droites classiques le moindre gage d'évolution, se gardant de porter le moindre regard critique sur son propre passé, se résignant au cadre démocratique, mais ne validant jamais explicitement ses valeurs fondamentales. Les « petites phrases » distillées à intervalles réguliers, à l'image du tristement célèbre « Auschwitz détail de la Seconde Guerre mondiale », ne sont pas anecdotiques. Elles remplissent une fonction précise : rappeler que le Front national est irréductible à toute insertion normale dans le jeu politique.

Par ailleurs, Jean-Marie Le Pen a toujours mis beaucoup plus d'énergie à se démarquer des droites républicaines que des gauches socialistes, réservant ainsi ses flèches les plus acérées à Jacques Chirac. Enfin, il a toujours pris soin de maintenir son emprise personnelle sur le Front national, condamnant par là même au départ tous ceux qui s'opposaient à sa conception solitaire du pouvoir.

Pour comprendre, il faut revenir à l'histoire de l'extrême droite française. Celle-ci est sortie assommée de la défaite des fascismes en 1945. Elle a mis à profit la « liquidation » de l'empire colonial pour se refaire une santé. Tout au long de cette période, elle a vécu une sorte d'exil intérieur, autour de revues confidentielles et de groupuscules rivaux, remâchant sa haine de la République, cultivant son petit panthéon personnel où se croisaient Pétain, Laval, Brassillach, mais aussi les « soldats perdus » d'Indochine et d'Algérie, vouant une haine inexpiable au gaullisme et à son chef historique.

Jean-Marie Le Pen est le produit de cette histoire et n'en est jamais vraiment sorti. Surfant avec habileté sur les peurs et les frustrations des Français, il a hissé l'extrême droite à des niveaux inédits jusqu'au soir du 22 avril 2002 où il devança Lionel Jospin et se retrouva seul face à Jacques Chirac. À travers lui, l'extrême droite française prenait une revanche éclatante sur près de soixante années d'exclusion. Il semble qu'elle doive en rester là.

Après s'être identifié de manière spectaculaire à la croissance du Front national, Jean-Marie Le Pen est sans doute devenu le principal agent de son déclin. Récemment il déclarait : « S'il n'en reste qu'un, je serai celui-là ! » Il avouait ainsi que son image d'adversaire irréductible du « système » comptait plus à ses yeux que la construction d'un véritable parti, capable de survivre à sa propre personne.



(*) Professeur de Science politique. Université de Rennes I.


Jean Baudouin (*)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'énigme Le Pen Empty Re: L'énigme Le Pen

Message  clovis 92 le Lun 3 Aoû - 7:04

Bonjour,
Il a été écrit énormément de blabla sur le Front National et sur Jean Marie Le Pen,
Tout cela fait parti du passé Razz
A mon avis, ce que pense Jean Baudouin, machin, truc, et bidule n'est plus à l'ordre du jours
Casser du FN n'apportera rien au Parti De La France, évitons de devenir un forum aussi minable que celui de J Vassieux, geek parole de France
Camarade, l'avenir commence demain
Bien sur, cela n'engage que moi
clovis 92
clovis 92

Messages : 2426
Date d'inscription : 02/07/2009
Age : 71
Localisation : Nanterre

Revenir en haut Aller en bas

L'énigme Le Pen Empty Re: L'énigme Le Pen

Message  Invité le Lun 3 Aoû - 9:10

Oui tout à fait d'accord avec toi

L AVENIR NOUS REGARDE ET NON LE PASSE

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'énigme Le Pen Empty Re: L'énigme Le Pen

Message  Invité le Jeu 13 Aoû - 11:36

EXACTEMENT !!!! Perdre son temps à palabrer sur l'organisation familliale, c'est perdre son temps au combat pour sauver notre terre.
Notre civilisation qui attends un renouveau.


Dernière édition par BUNKER 60 le Sam 22 Aoû - 9:37, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'énigme Le Pen Empty Re: L'énigme Le Pen

Message  Invité le Sam 22 Aoû - 2:49

Professeur de sciences politiques, mon oeil !

Il est notoire que Sarko a su pomper l'électorat du FN.

Mais voyons s'il n'y aura aucun déçu du sarkozysme sur ce flanc là en 2012...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'énigme Le Pen Empty Re: L'énigme Le Pen

Message  clovis 92 le Sam 22 Aoû - 6:55

Sven Berger a écrit:Professeur de sciences politiques, mon oeil !

Il est notoire que Sarko a su pomper l'électorat du FN.

Mais voyons s'il n'y aura aucun déçu du sarkozysme sur ce flanc là en 2012...


Voila la bonne excuse pour les résultats d'une campagne mené lamentablement
C' est pas moi c'est l'autre, de quoi rassurer les nanars Mad

L'espoire fait vivre, mais il ne fait pas gagner les élections affraid même sur ce flanc là
clovis 92
clovis 92

Messages : 2426
Date d'inscription : 02/07/2009
Age : 71
Localisation : Nanterre

Revenir en haut Aller en bas

L'énigme Le Pen Empty Re: L'énigme Le Pen

Message  Invité le Sam 22 Aoû - 9:47

Le combat du PDF doit étre RASSEMBLEUR, avant tout, tout comme fût le front = un front nationaliste avec toutes les tendances politiques, et religieuses que cela comporte.

Ce fut, cette union, le soihiat de combattre communisme te immigration, qui à fait du Front , un grnad parti ... à ce jour le front n'est plus le "FRONT NATIONALISTE" mais un F.N familliale, donnant le même rytme politique; que les autres partis de droite classique.
Je répéte, en aucun cas, le PDF doit étre une arme antiFn, ce serait faire une guerre qui perdrait notre mouvance Nationaliste.

Je n'ai plus de temps à perdre avec cela, mes enfants doivent avoir un autre pays que celui de la penssée unique xénophile et détruisant mes traditions pour en obtenir qu'une seule !!!


Notons, que depuis, le declin du F.N, de nombreux partis, assos, blogs, sites, mouvements idéologiquement nationaliste sont nés un peu partout !!!!

L'union, fera la force sur le terrain, car nous devons faire comprendre au peuple que notre programme est le meilleur. Et ce la passe patr des éléctions locales. Elections communale, départementales, régionales, ce qui nous permettra d'aller vers les sénateurs et députés

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'énigme Le Pen Empty Re: L'énigme Le Pen

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum