Sans le sou, le Front national dégraisse

Aller en bas

Sans le sou, le Front national dégraisse Empty Sans le sou, le Front national dégraisse

Message  Invité le Lun 27 Juil - 13:05

Extrême droite . Le parti lepéniste prévoit le licenciement d’une vingtaine de permanents et attend la vente du Paquebot


Au Front national, ce n’est même plus la dèche mais la misère noire. Plus d’un an après avoir dégraissé les effectifs du paquebot, le parti de Jean-Marie Le Pen prépare un nouveau plan de licenciement pour la vingtaine de permanents encore employés au nouveau siège du parti, le «carré» à Nanterre.«La situation du Front est dramatique. Il faut faire des économies en urgence», confie un des cadres frontistes.

Le FN n’a plus de rentrée d’argent depuis que Fernand Le Rachinel a demandé la saisie de la subvention versée par l’Etat pour rembourser la dette de près de 8 millions d’euros du parti à son égard. Aujourd’hui, le FN ne peut plus compter que sur les cotisations des adhérents et le reversement d’une partie des indemnités des élus. Il n’est toujours pas parvenu à se défaire de son ancien siège de Saint-Cloud, estimé entre 15 et 16 millions d’euros. La vente aux enchères du bâtiment, prévue en juillet, a été reportée en septembre, faute d’offres intéressantes.

Intérêts.«Il n’y a plus d’argent dans les caisses. Des erreurs de gestion ont été commises. Il aurait fallu vendre le Paquebot et réduire la voilure plus tôt. Chaque mois, nous devons verser près de 50 000 euros d’intérêts pour les emprunts que nous avons contractés. C’est énorme», constate un autre responsable frontiste. Même les locations de petit matériel de bureau comme les photocopieuses font l’objet d’un examen attentif.

Démobilisation. Cette situation financière a des conséquences politiques pour la petite boutique lepéniste. Faute d’argent, le FN ne peut se lancer dans de grandes campagnes d’affichages ou imprimer des milliers de tracts, au moment où justement son électorat se détourne de lui. «Nous ne pouvons pas fournir de matériel de propagande à nos fédérations. Cela contribue à les démobiliser», explique un permanent. «A force de dégraisser, nous avons perdu des cadres de qualité, bien formés idéologiquement», se désole un autre cadre.

Le FN compte sur les prochaines élections régionales en mars 2010, non pas pour se refaire une santé financière, mais pour disposer des moyens suffisants pour mener son action. Le FN va donc emprunter à nouveau, en espérant réaliser des scores suffisants pour être remboursé. Mais il n’aborde pas cette consultation dans les meilleures conditions.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sans le sou, le Front national dégraisse Empty Re: Sans le sou, le Front national dégraisse

Message  manu le Lun 27 Juil - 17:29

j'ai entendu parler d'une vente au enchère du paquebot , des infos ?
manu
manu

Messages : 896
Date d'inscription : 14/06/2009
Localisation : calvados

http://minilien.fr/a0ji37

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum