L’identité nationale

Aller en bas

L’identité nationale Empty L’identité nationale

Message  clovis 92 le Ven 29 Jan - 6:09

Par Luc Pécharman
Membre de la Direction nationale de la NDP

Depuis le lancement en fanfare du fameux débat sur l’identité nationale, on ne compte plus les soi-disant dérapages de la majorité et les nombreuses remontrances de l’opposition parlementaire. C’est une espèce de danse à deux temps des partis hégémoniques, où l’on avance et recule le pied en rythme, comme pour hypnotiser les Français.

Petite liste non exhaustive :

5 septembre : Brice Hortefeux (UMP) déclare lors de l’université d’été de son parti, de toute évidence en parlant d’un jeune militant typé : "Il en faut toujours un. Quand il y en a un, ça va. C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes." Depuis le ministre s’est rétracté, expliquant à qui voulait l’entendre qu’il faisait référence aux Bougnats.

1er décembre : André Valentin (UMP) explique en marge d’un débat sur l’Identité Nationale : «Il est temps qu'on réagisse, parce qu'on va se faire bouffer. Y'en a déjà dix millions, dix millions que l'on paye à rien foutre». Puis reculade maladroite du maire qui se défend deux jours plus tard : «Lorsque j’ai parlé de "dix millions que l’on paye à rien foutre", je faisais référence aux chômeurs, aux Rmistes et aux retraités qui, pour certains, vivent avec moins de 500 euros par mois».

13 décembre : Nadine Morano (UMP) à l’occasion d’un débat sur l’identité nationale : «Moi, ce que je veux du jeune musulman, quand il est Français, c’est qu’il aime son pays, c’est qu’il trouve un travail, c’est qu’il ne parle pas le verlan, qu’il ne mette pas sa casquette à l’envers» Là aussi, dénégations acharnées de la secrétaire d’Etat qui plaide la phrase sortie de son contexte. A noter au passage que d’après le journal « 20 minutes » le débat avait été organisé à Charmes parce qu'elle est la ville natale de l’écrivain Maurice Barrès.

22 décembre : Pascal Clément (UMP) aurait affirmé : "Le jour où il y aura autant de minarets que de cathédrales en France, ça ne sera plus la France" L’intéressé nie aujourd’hui avoir prononcé la phrase incriminée.

15 janvier : Jean-Claude Gaudin (UMP) explique : "Nous nous réjouissons que les musulmans soient heureux du match, sauf que quand après ils déferlent à 15.000 ou à 20.000 sur la Canebière, il n'y a que le drapeau algérien et il n'y a pas le drapeau français, cela ne nous plaît pas". Cette fois-ci, le mis-en-cause avouera le lapsus…

Et pour la bonne bouche :

25 janvier : le Blog de l’UMP de Brest fait l’objet d’une plainte pour avoir diffusé un article issu… de ma plume. Article retiré sous la pression de SOS-Racisme et du MJS.

Si le PS, dans une posture imbécile, refuse tout débat et passe son temps à traquer les éventuels « dérapages » des uns et des autres, l’UMP se moque des électeurs, car soit toutes ces déclarations sont sincères, et toutes les reculades qui suivent sont lâches ; soit elles ne le sont pas, et donc tous ces gens sont des hypocrites qui jouent un jeu dangereux.

M. Patrick Berthelot (UMP), responsable départemental du Finistère, a déclaré suite à la parution de mon billet sur le blog de l’UMP de Brest "qu'au minimum des excuses seraient présentées et qu'il y aurait rapidement une discussion en interne pour voir la suite a donner à cet incident».
clovis 92
clovis 92

Messages : 2426
Date d'inscription : 02/07/2009
Age : 71
Localisation : Nanterre

Revenir en haut Aller en bas

L’identité nationale Empty Re: L’identité nationale

Message  Landser le Dim 7 Fév - 0:15

Je n'ai jamais voulu, jusqu'a present, me mêler du debat sur l'identité nationale:
1- parce que je pense que c'est une immense harnaque.....
2- parce que, immigré, je ne me sentais pas le droit de donner mon opinion sur quelque chose
qui touche les Français au plus profond d'eux mêmes.......
Mais, vu la tournure que cela prend, les tomberaux de boue qui sont deversées sur la France et les vrais Français, je ne peux m'empecher d'ajouter mon grain de sel!
JE SUIS UN IMMIGRE!
Je debarquais en France debut 1977, a Marseille pour etre precis. Quelques jours plus tard, je m'engagais dans la Legion Etrangére, car je pensais que pour devenir Français, il fallait d'abord servir la France. Ce que j'ai fait pendant 15 ans. Ce n'est qu'au bout de ces 15 ans que j'ai osé demander ma naturalisation. En ce moment j'ai ete deja marié et me preparais a devenir pere une deuxiéme fois.
A peine naturalisé, je demandais le FRANCISATION de mes prenoms. Pourquoi? Parce que je ne veux pas etre Français a 95%, mais a 100%, parce que je ne veux pas de difference semanthique entre un Francais et moi.
La françisation de mes prenoms fut effective 6 mois plus tard.
Je devenais Français, marié a une Française et j'avais des enfants Français, aux prenoms françaises, ne parlant QUE le Français. En effet, je ne parlais pas en allemand avec mes enfants et je n'ai jamais relaché mes efforts pour perfectionner mon Français, aussi bien ecrit que parlé. Et j'ai appris le Français qu'a l'age de 19 ans et a la Legion. C'etait plutôt rude au niveau pedago'!
Je me suis efforcé d'adopter les moeurs Français, de manger et boire Français,me vetir Français, bref, de vivre Français!
Je me suis marié en uniforme de l'Armée Française et je m'y fera enterrer.
J'ai fait de mes enfants des serviteurs de l'etat: mon fils est Para, ma fille, ses etudes terminées, veut entrer dans la gendarmerie.
Tout ceci est modeste, je le conçois.
Mais, même si ce n'est pas grand'chose, du moins personne ne pourra me faire le reproche de ne pas avoir fait le maximum pour m'assimiler, pour acquerir cette identité nationale!
Bien sur, j'ai subi du racisme(le racisme autorisé- la haine antiboche) mais c'est justement cela qui m'a fait redoubler mes efforts de faire en sorte de ne presenter aucune difference avec un Français de souche. Et la premiere fois que l'on m'a pris pour un Alsaçién, j'etais fier et pas qu'un peu!!
L'identité nationale, c'est un peuple de la même race qui marche d'un même pas, respire d'un même souffle,partage le même sol, mange le même pain, fait face contre le même ennemi, tue les mêmes traitres, honore les mêmes Dieux!
Respecter celui qui m'accueille,m'agglomerer,m'integrer,m'assimiler jusqu'a faire un avec mes concitoyens, avoir l'humilité de me depouiller de mon anciénne identite pour en revetir la nouvelle identité ( nationale et française) et de devenir une partie du peuple.
Celui qui fait cela, deviendra vrai Français, acquiert la fameuse identité nationale et disparaitra dans la masse des Français, celui qui ne fait PAS cela, va a la mosquéé et brulera des voitures!
Il sera toujours l'etranger, le "meteque" des anciens Grecs, l'intrus barbare, l'envahisseur!
Même si c'est marqué "français" sur sa carte d'identité, même si l'est né a Barbés ou dans le 9-3!
Landser
Landser

Messages : 856
Date d'inscription : 02/07/2009
Age : 61
Localisation : Bourgogne-Nievre

Revenir en haut Aller en bas

L’identité nationale Empty Re: L’identité nationale

Message  clovis 92 le Dim 7 Fév - 16:37

Peut de Français de souche on ton parcourt
Mon camarade et très chère ami
Personnellement, je n’est que cette citation pour te remercier

Qui sait si l’inconnu qui dort sous l’arche immense
Mêlant sa gloire épique au orgueils du passé
N’est pas cette étrangers devenus fils de France
Non par le sang reçu mais par le sang versé
Pascal Bonetti
clovis 92
clovis 92

Messages : 2426
Date d'inscription : 02/07/2009
Age : 71
Localisation : Nanterre

Revenir en haut Aller en bas

L’identité nationale Empty Re: L’identité nationale

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum