DISCRIMINATION ? UN LOCAL REFUSE A UN ELU DU PDF

Aller en bas

DISCRIMINATION ? UN LOCAL REFUSE A UN ELU DU PDF Empty DISCRIMINATION ? UN LOCAL REFUSE A UN ELU DU PDF

Message  clovis 92 le Ven 7 Jan - 6:14

DISCRIMINATION ? UN LOCAL REFUSE A UN ELU DU PDF Declercq%5B1%5D A ma demande, les services de la Mairie, ont fait leur travail en cherchant une permanence. Mais comme le Batiment n' appartient pas à la Ville, il fallait l' accord du Conseil d' Administration de la Maison des Trois Quartiers, ils ont fait la demande. Refus.
J'ai donc le 06 Décembre 2010 envoyé un courrier à Mme Marrant demandant des explications. N' ayant aucune réponse à ce jour, j'ai prévenu la presse.
Mais je remercie les services municipaux d'avoir fait le nécessaire.
...................................................................................................................
ARTICLE DE NORD ECLAIR :
Conseiller municipal et membre du groupe « À Tourcoing les Français d'abord », René Declercq se dit victime de discrimination. Le conseil d'administration du centre social des 3 quartiers a refusé de lui prêter un local pour ses permanences.

Qu'on se rassure, René Declercq n'est pas sans bureau fixe. Tous les mois, il tient une permanence en mairie. Mais, habitant au Clinquet, l'élu du Parti de la France (groupe d'extrême droite « A Tourcoing les Français d'abord ») souhaitait avoir, en plus, un local à disposition dans son quartier. Ayant su qu'une élue de la majorité, Sabine Dos Reis, tient, chaque premier samedi du mois, une permanence au 56 rue du Train de Loos, il s'est donc rapproché du centre social des Trois quartiers, qui gère le local situé à cette adresse. Réponse négative. La décision a été prise il y a plusieurs semaines. Mais l'élu a décidé de la rendre publique aujourd'hui.

« On n'a pas les mêmes valeurs » « On en a discuté en réunion de conseil d'administration et on a dit non », explique Madame Marrant, présidente de ce dernier.Un refus assumé : « On n'a pas les mêmes valeurs et on a la liberté de prêter nos locaux à qui l'on veut. Le conseil d'administration a décidé de ne pas prêter un local à un élu du Front national1 », ajoute Gilles Debus, directeur du centre social. Et pour l'élue de la majorité Sabine Dos Reis ? « Ce n'est pas tout à fait pareil », complète Madame Marrant.


De son côté, l'élu d'extrême droite pose la question de la discrimination. « Est-ce que l'élu du Parti de la France dérange ? », s'interroge René Declercq, qui s'est par ailleurs tourné vers la mairie pour qu'elle trouve une autre solution, toujours dans son quartier. « Pour l'instant je fais mes permanences par téléphone, affirme-t-il. Mais le problème c'est qu'ici, on me connaît et qu'aujourd'hui les gens viennent à la maison. » À la mairie, on déclare être au courant du dossier. Et l'on affirme que si l'élu n'a pas d'autre solution, une proposition lui sera faite dans les prochains jours.
J.F.R

René Declercq, dont c'est le troisième mandat, est un ancien élu du Front national. Il est membre du Parti de la France.


clovis 92
clovis 92

Messages : 2426
Date d'inscription : 02/07/2009
Age : 71
Localisation : Nanterre

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum