Simone Bonnave se représente juste pour défendre ses valeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Simone Bonnave se représente juste pour défendre ses valeurs

Message  manu le Sam 26 Mai - 11:49

Ancienne conseillère municipale, Simone Bonnave se présente à nouveau dans la 9e circonscription au nom du Parti de la France. Cette ancienne frontiste veut faire avancer les idées de Carl Lang.



Ancienne élue tourquennoise, Simone Bonnave a quitté le conseil municipal de Tourcoing en 2009, mais pas la politique.
Ancienne frontiste passée au Parti de la France, elle s'était présentée aux élections cantonales de 2011 aux côtés de Christian Baeckeroot (1) et se représente à nouveau aux législatives (pour la troisième fois) dans la 9e circonscription avec un autre élu tourquennois, René Declercq.

« Je ne suis pas une politique. Je suis dans la politique pour défendre nos valeurs », prévient-elle d'emblée. La candidate met en avant trois thématiques : « pour l'emploi des Français, la famille et notre identité et nos valeurs. » Et d'insister tout particulièrement sur « notre identité chrétienne. C'est très important car on est contre la charia. Et pour moi, derrière l'Islam gentil et mignon, c'est ce qui se cache ». Simone Bonnave fustige également « les eurocrates de Bruxelles et de Paris, le mariage homosexuel et l'adoption par ces couples ». Ainsi que le droit de vote aux étrangers.

« Le FN, c'est terminé »

Un discours radical qu'elle entend distinguer de celui du Front national qu'elle a quitté. Le Parti de la France est à l'extrême droite « mais la politique de Marine Le Pen n'est pas la nôtre ». Simone Bonnave reproche notamment à la présidente et ex-candidate du FN à la présidentielle d'avoir « laissé passer François Hollande ». Et René Declercq dénonce « la disparition de la flamme. Le FN, c'est terminé ». Simone Bonnave souhaite-t-elle prendre des voix à son ancien parti ? Elle le réfute. « Non, ce n'est pas notre idée.
Si je suis candidate c'est parce qu'il n'y a aucun autre parti qui défend nos valeurs et nos racines chrétiennes. » Christine Boutin ?
« C'est mi-figue, mi-raisin... » balaye l'intéressée.
Bref, Simone Bonnave se présente avant tout pour faire progresser le Parti de la France. « Je ne suis pas là pour être élue, admet-elle, mais pour défendre nos idées. » Toutefois, si elle était élue, elle aimerait quand même voir une loi votée. À savoir, « un statut pour la mère de famille, avec un revenu, pour qu'elle puisse élever ses enfants. Car si on n'élève pas bien ses petits, c'est une catastrophe ». À ce sujet, Simone Bonnave dénonce aussi l'idée de rendre obligatoire l'école pour les enfants.w (1) Rappel : comme nous l'indiquions dans notre édition du samedi 19 mai, l'élu tourquennois Christian Baeckeroot se présente aux législatives mais en Eure-et-Loire. Il aurait aimé se présenter dans la 10e mais affirme y avoir renoncé après avoir contacté Christian Vanneste. « Ce n'est pas la peine d'avoir deux candidats politiquement incorrects », avait-il déclaré à « Nord éclair », ajoutant qu'il votera pour le député sortant.

source nordeclair
avatar
manu

Messages : 896
Date d'inscription : 14/06/2009
Localisation : calvados

Voir le profil de l'utilisateur http://minilien.fr/a0ji37

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum