Simone Bonnave, du Parti de la France, candidate dans la 9e circonscription

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Simone Bonnave, du Parti de la France, candidate dans la 9e circonscription

Message  manu le Ven 25 Mai - 11:19

ls seront treize dans la 9e circonscription, dont Simone Bonnave, pour le Parti de la France.

Avec son suppléant, René Declercq, elle part en mission impossible, sur les terres de Bernard Gérard, le député sortant UMP.


« Je ne suis pas là pour être élue. Je suis là pour défendre les idées auxquelles je tiens, ce pour quoi je suis entrée chez Carl Lang », déclare Simone Bonnave, approuvée par son suppléant. Au moins, les choses sont claires : pas d'obsession sur le score qu'ils obtiendront. « Ça me rajeunit, lance René Declercq. J'ai commencé avec le FN qui ne faisait pas plus que nous maintenant.

Et c'est Marine Le Pen qui a retiré les marrons du feu. Qui a fait tout le boulot dans le secteur ? » Justement, derrière Christian Baeckeroot, presque tous les anciens du bureau politique du Front national tourquennois ont quitté ce parti pour rejoindre, à l'époque, le dissident Carl Lang et son Parti de la France. Mais les électeurs, eux, sont plutôt restés au FN. Comment Simone Bonnave se l'explique-t-elle ? « Les gens sont bêtes, ils n'ont rien compris, répond-elle tout de go. Ce sont des personnes tellement malheureuses qu'elles espèrent en ce parti-là. Mais si elles veulent défendre les valeurs de nos racines chrétiennes, rejoindre le FN de Marine Le Pen, c'est de la bêtise. » Amers par rapport à Marine Le Pen ? « Pas du tout, répond René Declercq. Elle est la cinquième de la bande des quatre, si je reprends une expression de son père. On lutte pour défendre les idées qu'elle n'a plus. Son père les avait... » Dans les 9e et 10e circonscriptions, aucun candidat ne trouve grâce à leurs yeux... sauf Christian Vanneste. « C'est un type bien. Très, très bien », dit la candidate. « Si jamais il est élu, l'UMP va le récupérer, j'en suis certain », renchérit son suppléant.

« Protégeons nos emplois, la famille, notre identité, nos valeurs, nos racines européennes et chrétiennes » : tels sont, sans surprise, les grands thèmes de campagne du Parti de la France. « Aidez-moi à vous représenter à l'Assemblée nationale pour y faire entendre une voix française au service de la France française », écrit la candidate dans un document de campagne. Pas de doute sur son ancrage « droite nationale ». •



source la voix du nord
avatar
manu

Messages : 896
Date d'inscription : 14/06/2009
Localisation : calvados

Voir le profil de l'utilisateur http://minilien.fr/a0ji37

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum