Carl Lang cherche des signatures sur les terres du FN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Carl Lang cherche des signatures sur les terres du FN

Message  manu le Lun 20 Fév - 18:46

le figaro



L'arrivée de l'ancien cadre du Front National dans la course à la présidentielle serait en partie à l'origine des problèmes de signatures de Marine Le Pen.

Carl Lang, ancien secrétaire général du Front National, parti en 2009 fondé le Parti de la France, est certain d'avoir ses 500 signatures le vendredi 16 mars afin d'être candidat à la présidentielle. Au nom du PdF, il démarche des centaines d'élus. Le PdF, formé principalement d'anciens piliers du Front National qui ont quitté le navire après que Marine Le Pen en soit devenue vice-présidente, chasse les signatures sur les mêmes terres que le FN. Carl Lang sait y faire: c'est lui qui était responsable de la centralisation des signatures en 2007 pour Jean-Marie Le Pen. À ses côtés se trouve un vieux routier de la collecte des parrainages. Fernand Le Rachinel, imprimeur, est un ancien soutien de Jean-Marie Le Pen. Il se targue d'avoir déjà fait «cinq campagnes électorales»?

La présence de ses spécialistes permet au PdF d'avoir déjà «300 promesses»,affirme la porte-parole Martine Lehideux. Cette ancienne figure historique du FN ne cache pas néanmoins les «grandes difficultés» que représente le démarchage d'élus pour Carl Lang. «Mais nous sommes en pleine action», explique-t-elle. Elle confirme rencontrer les mêmes élus que le FN: «On voit les maires qu'on estime devoir contacter, nous avons bien sûr des listes. En 2002, et aussi en 2007, je me suis occupée de récupérer les signatures pour le FN.» Autre point commun avec Marine Le Pen: elle aussi est favorable à l'anonymat, «qui changerait tout», dit-elle.

Dupont-Aignan chasse aussi sur les terres du FN
Au FN, on reste mesuré sur le poids de Carl Lang dans les difficultés de Marine Le Pen : «C'est logique qu'il cherche sur les mêmes terres», explique Michel Guiniot, responsable des parrainages de la candidate, «mais j'ai eu peu d'écho ou de retour sur le terrain». La concurrence pour Marine Le Pen ne vient pas que de sa droite. Selon Michel Guiniot, «Nicolas Dupont-Aignan aussi va voir les maires qui ont déjà signé pour le Front National». Il reste confiant dans la capacité à recueillir les formulaires, même si cela ne va pas assez vite à son goût: «Cela avance à un train de sénateur. On ne fait que ça toute la journée».

Les déclarations de François Bayrou, qui proposait d'aider le FN à obtenir ses parrainages, est un coup de pouce, reconnaît-il: «Tout contribue à ce qu'un certain nombre de maires s'occupent de la situation», confie Michel Guiniot. Ce mardi, le Conseil constitutionnel doit se prononcer sur la question prioritaire de constitutionnalité déposée par Marine Le Pen et qui réclame l'anonymat des parrainages.
avatar
manu

Messages : 896
Date d'inscription : 14/06/2009
Localisation : calvados

Voir le profil de l'utilisateur http://minilien.fr/a0ji37

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum